Bandeau Piazzola Cien Aňos
© Astrid di Crollalanza

Piazzola Cien Aňos

Juanjo Mosalini Quinteto

Astor Piazzolla, l’homme qui a conceptualisé le « Tango nuevo », est né en mars 1921. Après les premières réticences dues à toute « révolution » artistique, il a très rapidement conquis un nouveau public dans son pays et son œuvre est devenue l’indéniable incarnation du renouveau d’un genre qui était de plus en plus perçu comme désuet. Fortes et simples à la fois, ses compositions ont « universalisé » le tango, lui ont permis de reconquérir le monde et de devenir le son emblématique d’une ville.
Avec Piazzola Cien aňos de l’Argentin Juanjo Mosalini, le tThéâtre Victor Hugo a décidé de lui rendre un hommage bien mérité.
« Au-delà du compositeur, Astor est avant tout un interprète et sa musique ne peut être déconnectée de son style de jeu, ce style qui restitue toutes les racines de sa musique. Pour célébrer le centième anniversaire de sa naissance nous nous efforcerons de présenter toutes les facettes de sa musique. » – Juanjo Mosalini

La passion, la fougue, la langueur mélancolique… tout y est, dans un alerte ­entrelacs de phrases classiques et ­d’assauts impatients. C’est énergique et élégant.
Anne Berthod – Télérama

Distribution / Technique

Bandonéon : Juanjo Mosalini
Piano : Ivo de Greef
Violon : Mathias Naon
Guitare : Adrian Fioramonti
Contrebasse : Leonardo Teruggi

Internet et Réseaux sociaux